Notre fonctionnalité complémentaire bouton d'alerte phishing est basée sur les technologies HTML, CSS et JavaScript et n'est pas un ancien plugin COM+. Grâce aux technologies web utilisées, la fonctionnalité peut également être utilisée dans OWA (Outlook Web Access) ou dans les applications Outlook mobiles. 

 
 

L'application est introduite dans l'environnement Exchange via un fichier manifeste. Celui-ci contient toutes les configurations d'affichage, les droits d'accès et les références liées à l'hébergement de la fonctionnalité. L'API REST de Microsoft ou EWS (Exchange Web Services) peut être utilisée comme interface pour Exchange Server. 

En outre, au démarrage, un pack de configuration du bouton d'alerte est mis à disposition par notre serveur SoSafe. 

 
 

 
 

La fonctionnalité accède spécifiquement aux points suivants : 

 
 

API :                                                 

getCallbackTokenAsync (avec marqueur isRest)  
 

 
 

Pour récupérer votre jeton d'accès 
 

GET         
 

/api/v2.0/me/messages/MESSAGEID       
 

Pour récupérer l'objet de l'e-mail 
 

POST  
 

/api/v2.0/me/sendmail     
 

Pour envoyer l'e-mail 

DELETE 
 

/api/v2.0/me/messages/MESSAGEID 
 

Pour supprimer l'e-mail 
 

GET 
 

/api/v2.0/me/messages/MESSAGEID/attachments/ATTACHMENTID 
 

Pour récupérer une pièce jointe 
 

 
 

EWS :  

getCallbackTokenAsync 

makeEwsRequestAsync 

 
 

Des informations supplémentaires sont disponibles dans la documentation officielle Microsoft :